vendredi 9 juin 2017

Je suis libre et vous ?






      Pour vivre voire pour revivre normalement, il faut lâcher-prise et sortir de cette vieille attitude qui consiste à juger, à critiquer ou à plonger dans la colère. Tu le fais forcément avec un référentiel erroné car ce dernier ne peut être basé que sur une dogmatique hypothétique car en effet, la vie dépasse largement ce qu’on en voit.
Ce qui est, l’est pour une bonne raison. Il faut l’accepter et cela n’a rien à voir avec du fatalisme, c’est juste du bon sens. Tu vis ce que tu as créé ou provoqué. Cette décrispation est salutaire pour passer à autre chose et construire un futur différent. Par voie de conséquence, les séances de soins énergétiques doivent être suivi d’un déconditionnement. C’est le travail qu’il t’appartient de réaliser maintenant afin de sortir de l’illusion des sens et de la domination du passé qui t’influencent aujourd’hui encore, je le constate par tes propos. Cela te permettra aussi de ne plus être le jouet des illusions quotidiennes avec leur lot chaotique de fortunes et d’infortunes. Essaye de bien comprendre que le plan physique est le plan des effets, des conséquences alors agit par ta volonté sur celui des causes. Pourquoi ? Parce que tes pensées et tes émotions gouvernent ta physiologie à tout moment, mais que très peu de gens en sont conscients. Ta perception figée de la vie t’a conduite dans le mur alors accepte de modifier ton point de vue et ta façon d’être. Sache enfin, qu’il est beaucoup plus difficile de réformer ton esprit que de guérir ton corps mais que cela reste bien évidemment possible par intentionnalité. Ce choix t’appartient et personne ne peut le réaliser à ta place. C’est le libre arbitre qui s’applique toujours dans une profonde liberté empreinte de sagesse.

Quoi ? Tu veux continuer à penser que c’est les autres qui sont responsables de ton état ? Tu ne veux rien modifier car c’était mieux avant ? Soit, qu’il en soit fait selon ta volonté alors je te laisse à ta conscience mais ne vient pas me dire que je ne comprends rien. Assume ton choix, un jour tu sauras !

P/B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire