mardi 12 septembre 2017

La voie du milieu.




        Aujourd’hui, je vous invite à rester au milieu du chemin et à placer le curseur de la dualité au centre des possibles. Ne vous méprenez pas sur le mot « chemin ». Il signifie : « la voie du cœur ». Certains disent qu’il s’agit de sagesse, d’autre évoquent le discernement.

Je pense qu’il faut s’interroger puis prendre volontairement cette voie d’Amour. Est-ce que j’œuvre en accord avec moi-même ? Pour ma part, la réponse est oui. Cette transcendance d’esprit permet d’émettre une vibration qui élève la conscience, alors on sait. Oui, je suis en accord avec la vie, oui je plonge volontairement en moi-même et je fais mienne mon étincelle divine dans une vraie simplicité. Pourquoi ? Parce que comme thérapeute énergétique, je sais que l’Amour est l’énergie de l’univers et que la Force de l’Esprit guérit. Cette onde divine procède de l’invisible. C’est simplement l’état Christique. Ainsi, je rayonne même si je ne perçois pas totalement l’ultime réalité. Elle est moi, je suis Elle et peu importe le reste. Ainsi, je transcende mon être dans l’Unicité du grand tout. Je suis bien, je suis heureux, mon âme crie son bonheur à la face du monde. Je ne suis plus impacté par la société, ses dérives, ses dogmes ou ses archaïsmes.
Je vous invite à rejoindre cette fréquence d’être en disant : « Je m’abandonne à la réalité de mon cœur ». Je fais ici référence au soleil intérieur de chacun. Que croyez-vous que les gens attendent lorsqu’ils viennent me voir pour un soin ? Ils veulent être guérit ! Comment, ce n’est pas leur problème alors je leur dis : « Pour rester en parfaite santé, ne soyez plus coupé du divin. Au contraire, acceptez-le comme une Vérité et redevenez vous-même. Oui, vous êtes celui ou celle qui avec vos pensées, vos paroles et vos actes, ordonne à la Vie de créer votre monde. Après la remise en état de vos corps subtils, plongez dans votre cœur d’amour puis focalisez votre mental sur votre « vraie Présence » et laissez-la agir au grand jour en toute simplicité, avec douceur et souplesse. Faites comme moi, soyez un vrai créateur. Je ne suis pas limité. Je ne connais ni frontière, ni séparation ainsi, je façonne ma propre réalité. Je me laisse aller pour en faire ensuite sereinement l’expérience. Je suis libéré des concepts de notre société. Je fais tranquillement l’expérience de moi-même en train d’être. Je sais que je suis une partie d’Être. Ainsi, je suis dans une attitude de divine nonchalance mais toujours spontané.

Eh oui, c’est si simple qu’on a peine à le croire. Pourtant, vous avez toujours eu les cartes en mains. Il suffisait pour cela de vous rappeler qui vous étiez ! La suite vous appartient car c’est ici et maintenant que vous écrivez votre futur. Avec sérénité laissez donc votre vrai « Moi » reprendre le pilotage des choses.

P/B

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire