jeudi 23 novembre 2017

L’Êtreté !


  Pour vivre et expérimenter la vie sereinement et avec bonheur, Il faut comprendre une chose importante. C’est qu’il est impossible d'être autre chose que ce que l'on est. Notre Êtreté, c’est-à-dire la connaissance du fait d’être, repose sur notre état d’esprit empli de conscience à établir la perfection de la Vie chaque jour par le biais de la bonne pensée, la bonne parole et la bonne action mais vous avouerez que tel n’est pas le cas de toute l’humanité.

L’individualité n’est qu’une apparence du mental analytique, une vision restrictive qui s’approprie juste un corps et un ego. Vous le savez, cette vision/scission limitante est souvent la cause de tensions, de stress voire de dépression. A l’inverse, en élevant son Esprit jusqu’à l’Unicité, nous nous plaçons dans une merveilleuse paix. Il s’agit ici de notre véritable nature d’universalité où tout est interconnecté, celle aussi qui transcende les doctrines du monde matériel pour vivre en bonne santé, heureux en toute quiétude. Qu’on le reconnaisse ou pas, nous sommes enfants de la Source, de la Déité, peu importe le vocable que vous utilisez, donc nous faisons vraiment partie intégrante d’un grand tout ainsi nous sublimons tous nos champs de vie emplis d’énergies, d’ondes, et de fréquences différentes. Il s’agit d’un véritable abandon à soi-même qui transcende tout. Par notre intentionnalité et notre volonté, nous avons là, par simple choix, la maîtrise de nos expériences. N’avez-vous pas remarqué que tout ce que vous percevez n’est que conscience de ceci ou de cela. A l’inverse et dans la conscience collective ordinaire, le petit « moi » est un concept pris pour la réalité et qui se manifeste alors en une expérience sensorielle de tensions qui "matérialise" un corps/mental que vous prenez pour vous et qui se défend avec un ego tout aussi irréel. Drôle de rêverie qui conduit à un enfermement psychique basé sur une dogmatisation sociétale entretenue pour mieux dominer les masses. Au contraire, si vous êtes joyeux, si vous aimer rire, si vous prenez tout du bon côté et si vous faites preuve d’humour alors vous êtes heureux et rayonnez la vie dans sa profonde paix. Rappelez-vous toujours que l’Être est lui-même conscience de sa totalité alors que le monde reste mental, issu de la torpeur des masses. Alors oui, vous êtes par l’Esprit relié au divin ! Vous avez la réponse que vous recherchiez même si elle vous dérange et vous questionne. C’est ainsi et c’est parce que notre attention n’est fixée que sur le phénoménal qu’on oublie notre Etreté. Sortez donc des dogmes des religions et de leurs carcans de théologies. Elles prônent depuis la nuit des temps des conneries conduisant au crétinisme ! Cessez de plonger dans ces niaiseries.  Vous êtes l’acteur de votre propre vie par notre propre Esprit, mais il vous faut passer par une vraie déprogrammation avant de plonger dans cette vérité ultime. Dès lors que nous commençons à nous rappeler qu’on est ce qui perçoit (remarqué ici que je ne dis pas celui), nous retrouvons automatiquement cette réalité qui transcende. Alors, il vous appartient de choisir où vous allez pousser le curseur. Du côté sombre, c’est-à-dire de la peur avec ses synonymes de punition, de jugements, de critiques, avec sa colère, sa névrose, sa haine, son stress ou du côté Lumière avec là aussi ses synonymes basés sur l’amour comme l’humanisme, la bienveillance, l’amabilité, la gentillesse, la compassion, la douceur, la compassion etc. Oui, nous pouvons choisir de vivre l’ombre ou la Lumière à volonté et cela vous appartient comme créateur conscient en activant pensées, paroles et actes en conséquence mais rappelez-vous toujours que vos créations seront ce que vous allez vivre comme expérience de vie, jour après jour. Si vous étiez dans l’enfermement (enfer) sociétal, il est temps d’en sortir ! Autorisez-vous cette merveilleuse métamorphose en devenant chrysalide, en laissant vos désirs devenir réalité.
A présent, faites une pause, relativisez et soufflez car c’est par un profond détachement que va se mettre en place cette façon de voir les choses et surtout de les vivre. Passez sereinement par la sagesse de votre cœur et par votre intuition afin de trouver l’illumination et vous saurez ! Cela entraîne automatiquement les états correspondants qui ne sont que le reflet de notre intentionnalité. Voilà ce qu’il faut assimiler et vivre en conscience ici-bas bien évidemment. 

P/B  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire