jeudi 17 mai 2018

Rôle de la maladie !




     Comme souvent dans ce domaine comme dans bien d’autres, nous comprenons les choses à l’envers, à contre sens. Lorsque que nous subissons une altération de notre santé, par un choc émotionnel, ou que nous ressentons de la douleur, de la souffrance, nous pensons immédiatement à une catastrophe. Pourtant ce n’est pas le cas, c’est l’application d’une loi naturelle et c’est salutaire pour votre devenir. Explicitons cela en quelques points. 

Rappelez-vous en prémisse que nous ne sommes pas des êtres humains faisant une expérience spirituelle mais des êtres spirituels faisant une expérience physique. En effet, que vous l’acceptiez ou pas, vous êtes l’Esprit en action, rien de moins, rien de plus. Par ce vocable, j’entends que vous êtes ce qui a créé la Vie. L’Esprit a créé tout ce qui est et rien n’est en dehors de Lui. Cette compréhension change tout. L’Esprit prédomine sur le corps ! Prenons l’exemple de la santé. Vous ne pouvez guérir vos maladies car ce sont vos maladies qui vous guérissent. Divin paradoxe n’est-ce pas ?  Là, je sens que je vais me faire des amis avec cette affirmation. Pourtant, il faut en comprendre le sens. Elle est là pour que vous réalisiez que vous devez éliminer les programmes délétères que vous avez construit mentalement et qui ont provoqué ces résultats. Cela impose des changements dans votre existence et l’élévation de votre conscience. La guérison n’est pas une lutte, un combat, mais juste un apprentissage de la vie. Aucun hasard dans les afflictions, les inflammations ou les malaises juste une information qui tombe à point pour vous faire changer. Donc, il ne s’agit pas d’une injustice qui vient de l’extérieur mais au contraire d’un message de votre âme que vous devez accepter, puis suivre. Cette situation n’est pas délétère mais salutaire, car il y a toujours quelque chose de bon à cela. Sachez donc que combattre la maladie, c’est se combattre soi-même. Je vous le redis à nouveau, nous créons notre vie à chaque instant par l’Esprit alors ne croyez pas que la maladie et sa douleur, fasse exception à cette règle. Elle n’est qu’un signal, un avertissement qui dit que vous avez fait fausse route. Ecoutez votre intuition, écoutez ce message ! Sortez du formatage des masses, des dogmes religieux et surtout de vos croyances erronées car ce qui est énoncé ici constitue une autre façon d’appréhender la réalité. Cette nouvelle approche ouvre sur des perspectives extraordinaires, une compréhension du vrai sens de la maladie et c’est un élément essentiel sur le chemin de la guérison. Alors ne soyez plus en lutte contre vous-même car là, vous nourrissez les dysharmonies et les congestions énergétiques. Au contraire, vous devez ouvrir votre conscience et être en harmonie avec la vie. C’est en tout cas ce que prône votre âme en somatisant votre corps physique afin que vous réagissiez. Ainsi, vous comprenez que « la maladie » n’a jamais été un hasard, qu’elle émane de l’âme en détresse et que par la conscience, elle vous délivre un message de désarroi. Malheureusement la médecine occidentale traite trop souvent ses effets et non sa cause. Elle prend en charge le symptôme en le masquant. Ainsi elle semble soigner la maladie et non le malade. Elle ne fait rien pour changer, elle reste dogmatique éliminant ceux et celles qui prônent une ouverture de conscience ainsi la maladie perdure sous une forme ou une autre. Les lobbys veulent continuer à faire du profit, voilà la vérité !   Mais, revenons à notre sujet. Gardez en tête que les cinq sens ne font qu’interpréter la vie. Vous êtes ou devenez littéralement ce à quoi vous pensez, la science quantique l’a prouvée. Ainsi le monde est votre miroir, c’est une illusion malléable. Vous et moi sommes purement de l’énergie et de la Lumière sous sa forme la plus belle et la plus intelligente. Cette énergie est en constante évolution et vous contrôlez tout avec la puissance de l’Esprit. Votre observation, l’attention que vous portez sur quelque chose et votre intention, crée littéralement cette chose. L’Esprit est en effet ce qui donne vie par l’idée qu’il émet, qui elle engendre la pensée et donne forme au corps. Ainsi, nous comprenons que nous sommes les seuls responsables de ce qui arrive et cela nous redonne un pouvoir extraordinaire sur notre existence. 

Oui, nous sommes vraiment la Source, l’Esprit s’exprimant à travers une âme, un Être de Lumière qui ne cherche qu’à rayonner la vie parfaite dans sa merveilleuse simplicité. Cette sérénité, cette douceur, véhicule l’Amour, l’essence primordiale de la Conscience Créatrice. A vous maintenant que vous savez d’établir cette réalité ou pas.

P/B

http://Reikisource.fr
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire